Le blog de Passionaqua

Mon p'tit chez moi où je raconte des p'tites choses

Prise de température du Pas Sage en Seine 2017

Rédigé par Passionaqua.Web Aucun commentaire

Il s'est avéré que mon court passage en région parisienne pour passer des oraux de différents concours tombait pendant le festival Pas Sage en Seine. En accord avec mes révisions et d'autres impératifs, je me suis donc rendu sur place le vendredi après-midi pour prendre une petite mesure du festival que je voyais se dérouler loin de moi depuis plusieurs années.

Au-delà de la météo plutôt médiocre du jour, le lieu choisi pour cette édition était plutôt une bonne découverte, il s'agissait de Choisy-le-Roi en bord de Seine. La médiathèque Aragon me semblait par ailleurs très moderne et sympathique pour tous les âges.

Malgré un manque cruel de mixité apparente, les efforts étaient présents et je salue vraiment les efforts faits pour essayer d'avoir un endroit safe, notamment en établissant un code de conduite.

Sur le fond, je n'ai pu assister qu'à trois conférences donc je n'ai pas pu tout voir, ni voir ce qui m'intéressait le plus. Je suis arrivé au milieu de la conférence d'Anthony Masure intitulée Back Office, une nouvelle revue de recherche entre design graphique et pratiques numériques. Il s'agissait d'une présentation de la-dite revue Back Office, notamment en répondant aux questions du pourquoi et du comment. Pour avoir feuilleter la revue, ce n'est effectivement pas mon domaine, mais je m'enthousiasme de voir que ce milieu bouge en France. Je vous laisse vour renseigner en suivant le lien précédent.
La présentation qui suivit était celle de Shaft nous expliquant les risques du DNS concernant la vie privée. J'étais déjà un peu au courant des problèmes liés, notamment du à sa conception ancienne, mais je ne savais pas que les solutions que nous pouvions apporter au problème étaient si minimes voire inexistantes, notamment dans le domaine du chiffrement des requêtes DNS.
Finalement la dernière conférence à laquelle j'ai assisté était la présentation de CryptPad par l'un de ses développeurs. Le projet est de mettre à disposition un service un peu à l'etherpad mais chiffré de bout en bout.

Vous pouvez retrouver les enregistrements et les slides utilisés des conférences de cette édition à cette adresse : archives.passageenseine.fr, en vous souhaitant un bon visionnage. :)

Pour conclure cet article, je vais vous dire que je retournerai volontiers à ce type d'événement si j'en ai la possibilité, j'ai d'ailleurs failli à enchaîner avec les RMLL de Saint-Étienne, j'espère pouvoir me rattraper l'année prochaine. Si vous en avez l'occasion, allez-y !

Classé dans : Mots clés : pses
Fil RSS des articles